Get Adobe Flash player

Des routiers touchent le jackpot au Loto et à l’Euro-Millions

Alors que vous êtes à chaque fois toujours aussi nombreux à tenter de décrocher le pactole à la loterie (Loto ou Euro-Millions), deux routiers vivant dans le Nord de la France en Normandie, ont décroché le jackpot à l’Euro-Millions et au Loto. Ils sont désormais très riches et à l’abri du besoin.

Qui n’y croit pas ? Le Loto et l’Euro-Millions, ça peut rapporter très gros… et les deux routiers sont très heureux d’en avoir fait l’expérience ! Une sacré coincidence ! Deux routiers, vivant dans la même région, se sont fait remettre à chacun un très joli chèque de la part de la Française des Jeux.

Le premier, Jacques, s’est vu remettre un chèque d’un montant de 15 millions d’euros à l’Euro Millions après le tirage du 3 septembre, après avoir coché ses numéros dans le département de la Seine-Maritime, tandis que le deuxuème, Alexandre, a empoché la très coquette somme de 10 millions d’euros au Loto du 4 septembre en validant son ticket dans le département du Calvados.

On connaît tous le travail particulièrement pénible des routiers avec des journées de parfois 18 heures pour un salaire très médiocre, mais les deux routiers sont désormais à l’abri du besoin sans doute pour le restant de leurs jours. Ils vont pouvoir se la couler douce pendant très longtemps. Plus besoin de conduire des camions ou des bus toute leur vie, et surtout la possibilité de partir en vacances quant ils le désirent, de manger dans des restaurants quatre étoiles tous les jours,… Une véritable vie de rentier se profile désormais devant eux !

« Je vais enfin pouvoir me reposer » affirme Jacques après avoir été reçu au siège de la Française des Jeux à Boulogne-Billancourt (dans le département des Hauts-de-Seine). Cela faisait plus de deux ans, que ce routier validait sa grille de jeux au bureau de Tabac en choisissant chaque semaine les mêmes numéros. Routier depuis plus de 20 ans, et pére de trois enfants, Jacques a désormais de quoi voir venir pendant très longtemps. « Nous avons encore beaucoup de mal à nous rendre compte de ce qui nous arrivent… Avec un tel pactole, nous avons de quoi vivre pendant encore un bon bout de temps. On est vraiment à l’abri du besoin. Ma femme et moi, nous allons enfin pouvoir commencer à vivre normalement et à avoir des projets d’avenir. Nous allons sans doute consacrer une partie de ce pactole pour nous offrir une très belle villa dans notre fief, et réaliser notre rêve : acheter une voiture de collection ! Nous sommes vraiment sur un nuage en ce moment ! » assure Jacques à la sortie du bureau de la Française des Jeux. « J’ai toute de suite su que je venais de gagner. En fait, je connais mes numéros par coeur, et à donc après avoir suivi l’émission en direct à la télévision, j’ai toute de suite crié : j’ai gagné j’ai gagné et ma femme et moi nous avons trinqué avec une bouteille de champagne.. Je suis tellement heureux ! ». Etant encore en congés pendant quelques jours, il n’a pas encore annoncé sa démission à son patron, mais il compte bien abandonner son métier qu’il considére comme « usant ». Il n’a pas toutefois l’intention de gaspiller son argent. Une nouvelle maison, une nouvelle voiture et puis c’est tout pour le moment. Pas de projet extravagant ! Si Jacques est un joueur, il n’est pas en revanche un flambeur… Mais il continuera de jouer sur des jeux de casino en ligne, et également au jeu de l’Euro-Millions avec sa botte secrète : une urne contenant quatre kilos de gros sel, une sorte de recette secrète qu’il considère comme un véritable « porte-bonheur ».