Get Adobe Flash player

Histoire des machines à sous

Le père des machines à sous est un américain d’origine allemande du nom de Charles August Fey. Passionné de mécanique, il crée à la toute fin du 19ème siècle un appareil pour miser de l’argent. Intitulée Liberty Bell, il s’agit de la première machine à sous de l’histoire. Rapidement, sa création va rencontrer un très vif succès.
Plusieurs sociétés vont donc se spécialiser dans la construction de machines à sous. Un nouveau secteur d’activité est né. Très florissant, le marché va être stoppé net par la prohibition. En effet, durant cette période les jeux d’argent sont interdits dans tous les Etats-Unis.

La plupart des entreprises spécialisées dans les slots font alors faillite. L’une d’entre elles trouve une parade qui lui permet de survivre lors de cette période particulièrement difficile. Son dirigeant a l’idée géniale de transformer ses machines à sous en distributeurs de friandises un peu particuliers. En effet, quand vous achetiez un bonbon, vous faisiez tourner les rouleaux. Si vous obteniez une combinaison payante, vous remportiez un bon pouvant être échangé contre des cigarettes ou une boisson par exemple.
Au début des années 30, le Nevada décide de légaliser à nouveau les jeux d’argent sur son territoire. Le marché des machines à sous renaît alors de ses cendres. Dans un premier temps, il reste quand même confidentiel. Pour qu’il explose, il faut attendre les années 50. Durant cette décennie, le mafieux Bugsy Siegel a l’idée folle de construire un grand casino dans une petite bourgade perdue en plein cœur du désert du Nevada. Le premier casino de Las Vegas est naît.

Pour distraire les femmes des joueurs partis s’adonner aux jeux de table, Bugsy Siegel installe des machines à sous un peu partout dans son établissement. Cette idée va lui faire gagner beaucoup d’argent. En effet, c’est un véritable succès. Non seulement, les femmes les utilisent fréquemment mais en outre les joueurs eux aussi s’y intéressent beaucoup. Il faut bien avouer que les règles des machines à sous sont si simples que cela donne envie de multiplier les parties.
Devant leur succès à Las Vegas, beaucoup de casinos en Europe se mettent à proposer en masse des machines à sous. Ainsi, à partir des années 80, le jeu devient le plus populaire dans les établissements de jeux d’argent. C’est très simple, il représente aujourd’hui plus de 90 % du chiffre d’affaires des casinos. Elles sont d’ailleurs aussi populaires dans le monde du casino en ligne et hors ligne.