Get Adobe Flash player

Les différents types de roulette

Depuis son expansion, la roulette se joue sous plusieurs types. Il y a ce qu’on appelle « roulette  française ou européenne » qui compte 37 numéros. Jouée sur une table, elle est présidée par un chef qui s’assure de la bonne marche du jeu  et qui supervise 3 croupiers. Obligatoirement, avant que le jeu ne commence, un des croupiers se doit d’annoncer «  Messieurs, Mesdames, faites vos jeux ». Les joueurs peuvent se mettre sur les deux côtés de la table ou en bout à côté du croupier. Si les places sont complètes mais que d’autres joueurs veulent également participer, ils devront rester debout et jouer en même temps.

La deuxième s’appelle «  roulette anglaise ». Contrairement à la française, les joueurs sont limités et une couleur leur sera distribuée afin de mieux identifier les mises. Avec 37 numéros également, elle ne comporte qu’un chef de table et un seul croupier. Les joueurs ne s’assiéront que d’un seul côté, plus le retour de la table. L’autre côté est réservé aux responsables. Pour commencer, le croupier annoncera sa phrase habituelle « Messieurs, Mesdames, faites vos jeux ». Mais avant, les joueurs devront placer eux-mêmes leurs mises. Mais encore, il y a aussi la « roulette américaine ». Plutôt semblable à la française, elle se différencie par sa table de jeu et ses mises avec 38 cases. Le tapis européen ne dispose que d’un seul « zéro » tandis que l’américain possède un « zéro et un double zéro ». Pas vraiment prisée comme les deux précédentes, les chances de gain sont faibles avec ce jeu.

Comment miser pour gagner à la roulette ?

Pour jouer, il faut miser. Les joueurs ont l’embarras de choix sur les mises. Elles sont dites simples ou multiples. Comme type, on peut trouver « Le numéro plein » qui consiste à miser tous les jetons sur un seul numéro. « A cheval » où le joueur devra placer ses jetons à cheval sur deux cases. Il y a également le type « transversale pleine » où les jetons seront casés sur la ligne extérieure de la rangée pour chapeauter trois numéros successifs. Quant au « Carré », les jetons doivent être misés à l’intersection de quatre cases du tapis.

Pour le « Sixain », afin de couvrir six numéros, le participant se doit de mettre les jetons à l’intersection des deux rangées. Si le joueur veut miser sur l’une des trois colonnes longitudinales des douze numéros, il devra donc choisir le type « La colonne » avec une chance de « 2 contre 1 ». Dernièrement, il y a ce qu’on appelle «  La Douzaine » où les jetons doivent être pariés sur l’une des trois cases au pied du tapis.  Vous avez maintenant des notions sur la roulette, n’attendez plus pour vous emparer de votre gain. Petite astuce? Faites le bon choix sur la mise, votre chance de gagner en dépend.

Source: casino gratuit jeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *