Get Adobe Flash player

WPT LA Classic, Daniel Negreanu en passe de réaliser son pari

Tout va pour le mieux pour Daniel Negreanu , l’une des figures de proue du poker canadien au WPT LA Classic qui se déroule actuellement à Los Angeles.


Le parcours de Daniel Negreanu, du moins pour l’instant au tournoi WPT LA Classic de la cité des anges est bien à la hauteur de l’objectif ambitieux que le joueur s’est fixé pour cette année 2010. Pour rappel, Daniel Negreanu veut s’attaquer au record détenu par Phil Ivey le Tiger Woods du poker en matière de la valeur de gain le plus importante en tournoi. Si telle idée aurait pu faire sourire plus d’un, au regard de la prestation plus qu’honorable que l’un des représentants tricolore est en train de livrer en ce moment, cette éventualité est plus que jamais d’actualité et mérite d’être prise avec plus ou moins de sérieux.  Contrairement aux nombreux grands joueurs professionnels qui se sont fait sortir assez prématurément de la compétition,  le Canadien a fait honneur à son rang étant donné qu’il continue son petit bonhomme de chemin et mieux encore il est confortablement assis à la troisième place du classement général.


A l’entame de la deuxième journée du tournoi, pas moins de 460 joueurs se sont donné rendez-vous au Commerce casino. La grande majorité ont tenu seulement pendant 90 minutes, laissant les 187 qui ont survécu à une impressionnante élimination en cascade qui n’a pas épargné même les habituels favoris. Ce fut le cas entre autres de David Benyamine et Bertrand’’Elky’’ qui ont imité leurs compatriotes, Klaus Patrot et  Fabrice Soulier «Fabsoul » tous les deux victimes d’une sortie précoce la veille. Ce dernier fraîchement auréolé d’un sacre lors de la Premier League IV, il devra donc patienter un peu pour espérer décrocher un nouveau titre à son palmares.


Quant à la Franco-américaine Vanessa Rousso, elle continue sur la lancée de sa victoire au High Roller de l’étape ETP de Monte Carlo et pointe désormais à la 6ème place du classement général, une prestation remarquable qui pourrait faire oublier la désillusion liée à l’élimination de Chad Brown, l’homme de son cœur.  De nombreuses autres joueuses lui  emboitent les pas à l’instar d’Erica Schoenberg, Lauren Kling ou encore de Lisa Hamilton. Si ces dernières disposent dans l’ensemble de jetons  dépassant la moyenne, il faut cependant souligner, n’en déplaise à ces belles du circuit que les 316.500 jetons de Daniel Negreanu  semblent à la fois lointains et intouchables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *